Content Harry Potter Star Wars

Retourner à: Star Wars » Haute Tension

Reviews 0 (1)

Version imprimable

Voir la galerie d’images connexe (1 images) (1 images)

Disponible aussi en: Epub | lit | mobi | pdf | txt

Afficher les options

  • Previous
  • Next

 

Hydi s'assit contre le tronc d'un arbre, Kenda la rejoignit. Elle avait la respiration douloureuse et luttait pour reprendre son souffle, la jeune Jedi devina que son compagnon était dans un état similaire.

La jeune Twi'lek regarda autour d'elle, sa vue se brouillait par intermittence et elle se sentait prise de nausées.

Ils étaient entourés de hauts arbres et de plantes tropicales, un ruisseau d'eau boueuse coulait à coté d'eux et passait sous les racines de l'arbre voisin.

Le feuillage des arbres formait une voûte impressionnante au dessus d'eux, le sol était constitué d'un mélange de feuilles et de boue. Les vêtements de Hydi lui collaient à la peau, elle avait beaucoup transpiré pendant sa course.

Elle fit un geste rageur de la main, dans l'espoir de chasser l'armée de moustiques qui les assaillait depuis qu'ils ne courraient plus. Kenda se leva et alla s'accroupir près du ruisseau, Hydi l'imita.

Il plongea la main dans l'eau, resta pensif quelques instants, et enfin se mit à se désaltérer. Hydi fit de même sans se faire prier.

Ils retournèrent s'adosser à l'arbre et restèrent les paupières mi-closes, sans bouger pendant de longues minutes de façon à reposer le mieux possible leurs corps.

Les minutes passèrent, seul le bruit que faisaient les insectes les harcelant venait troubler le silence qui s'était installé. Il fallut un long moment avant que Kenda ne rompe le silence.

-Hydi ? commença-t-il d'un ton hésitant.

-Oui Kenda ? lui répondit-elle aussitôt en se tournant vers lui.

Il chassa quelques insectes un peu trop entreprenants avant de reprendre la parole.

- Tu as entendu cette voix grave avant que les clones ne nous attaquent ? Elle leur a dit qu'il fallait exécuter l'ordre 66. Cette voix appartient de toute évidence à un sith et il doit s'agir de celui que nous recherchons depuis si longtemps.

Il avait parlé assez vite et dut reprendre son souffle avant de continuer.

- Je ne sais pas quelle est cette machination ni comment les clones en sont parvenus à lui obéir et encore moins quel est ce mystérieux ordre, mais cela ne présage rien de bon : il nous faut avertir le conseil au plus vite.

Hydi laissa passer quelques secondes avant de répondre.

-En effet, je pense comme toi qu'il s'agit d'un sith et cet ordre est vraiment inquiétant. Le fait que les clones sont capables d'obéir à cet ordre et encore plus à cette personne qui nous est pourtant inconnue, me dépasse. Les clones n'obéissent pourtant qu'à nous et au chancelier. Ce sith a surement infiltré nos rangs sans que nous nous en apercevions, dit-elle. Désormais, il faut que nous trouvions un moyen de quitter cette fichue planète et j'ignore comment nous allons pouvoir procéder. Tous nos clones se sont rebellés et cela en représente environ trois mille : nous n'avons que de très minces chances de nous sortir vivants de ce piège et encore moins de capturer un vaisseau, ajouta-t-elle d'un ton où transparaissait la résignation.

-Oui, c'est vrai, et encore, même si nous parvenions par miracle à prendre possession d'une canonnière, que ferions nous ensuite ? Continua Kenda. Les canonnières sont incapables de passer en hyper-espace, elles ne sont pas conçues pour ça. Il faudrait donc que l'on parvienne à aborder un des croiseurs avec la canonnière et que nous éliminions tous les occupants.

-Ou alors nous pourrions nous emparer d'une des navettes pouvant passer en hyper-espace embarquées à bord, reprit t'elle. Le plus facile, évidemment, serait de pouvoir nous en emparer, décoller et enfin passer en hyper-espace au plus vite. Mais en attendant de pouvoir s'échapper, il nous faut trouver un moyen de survivre le plus longtemps possible. Le répit qui nous est offert là ne sera surement que de courte durée. Il nous faut choisir une direction et nous déplacer, nous avons assez de vivres pour tenir trois jours. Nous finirons bien par trouver une occasion en or de nous faire la belle.

-Tu as raison, comme toujours, l'assura t'il avec un mince sourire, Nous allons aller vers le nord-est. Il m'a semblé avoir repérer sur la carte quelques collines dégagées à cet endroit, les clones pourraient sûrement y installer un centre de commandement. Pour transporter le matériel ils auront évidemment besoin de vaisseaux ayant une plus grande contenance que les canonnières et donc une des navettes.

-Et toi, tu es toujours aussi flatteur, lâcha t'elle en le regardant dans les yeux.

Ils restèrent un moment les yeux dans les yeux, et elle se rendit compte à quel point elle tenait à lui. Ils étaient arrivés tous deux en même temps dans l'ordre Jedi et avaient effectué de nombreuses missions périlleuses ensemble.

Cela crée des liens que l'on le veuille ou pas, l'ordre bannit toute forme d'attachement mais ne peut l'empêcher dans les faits. Les Jedi sont soudés par leurs expériences.

Chaque mission effectuée ensemble les rapproche, parfois sans qu'ils s'en aperçoivent. Chaque fois qu'ils rejettent ce lien, il se renforce.

La seule parade qu'avait trouvée le conseil fut de se débrouiller pour qu'ils changent, en permanence, de partenaires pour leurs missions.

Le but étant que deux Jedi se retrouvent le moins possible ensemble. Cependant, avec le nombre de Jedi à gérer, la plupart du temps ils se retrouvent ensemble pendant plusieurs missions d'affilé.

En ce qui la concernait, elle sentait une irrésistible attirance pour lui, c'était comme si un feu étouffé depuis trop longtemps couvait en elle et s'était ravivé brutalement.

Plongée dans ses pensées, elle n'avait pas vu que Kenda s'était levé jusqu'à ce qu'il lui pose une main sur l'épaule. Elle attrapa sa main sans la bouger de place, puisant du réconfort à savoir qu'elle ne traversait pas cette épreuve seule.

Finalement il brisa le silence qui s'était abattu de nouveau avec douceur.

-Allez Hydi, il faut que l'on se déplace, nous ne pouvons pas rester éternellement à moisir ici. Nos frères sont sûrement en danger en ce moment, dit-il doucement en dégageant sa main.

-Allons-y, je te suis, répondit-elle dans un souffle.

Kenda l'aida à se relever. Ils se dirigèrent dans la direction d'un improbable poste de commandement, unique chance pour eux de quitter cette maudite planète. Kenda progressait en tête.

Il vérifiait leur direction de temps en temps grâce au localisateur intégré à son comlink. Ils progressaient en marchant, de façon à s'épuiser le moins possible et donc à se retrouver avec suffisamment de réserves d'énergie pour combattre en cas de d'affrontement.

La jungle restait obstinément silencieuse. Ils ne croisaient aucun animal, ni aucune autre trace d'êtres vivants, à l'exception des insectes suceurs de sang qui ne cessaient de les harceler depuis qu'ils avaient débarqué sur la planète et des animaux qui les avaient attaqués.

Ce silence de la forêt tropicale devenait de plus en plus oppressant et la rendait nerveuse, son compagnon paraissait également affecté. L'atmosphère d'une humidité étouffante créait une sensation de danger constant et mettait ses nerfs à rude épreuve.

Les insectes suceurs de sang devenaient de plus en plus envahissants et entreprenants et il leur fallait sans arrêt les repousser. Au bout de deux heures de marche, ils étaient épuisés et finirent par dégainer leurs sabres.

Ils les activèrent et les grands moulinets qu'ils effectuèrent autour d'eux éliminèrent une grande quantité de vermine. Les insectes qui n'avaient pas été grillés par les sabres prirent la fuite et cessèrent de les harceler.

Ils s'assirent sur un rocher dépassant du sol, dos à dos. Elle prit alors conscience que la lumière s'était assombrie, elle leva les yeux et put distinguer le ciel à travers le feuillage des arbres : il était devenu sombre, le soleil avait dû se coucher.

S'ils ne s'en étaient pas rendu compte avant, c'était surement que le feuillage masquait les variations de la lumière en ne laissant passer la lumière que de façons infimes. Cet effet laissait croire au voyageur que la lumière s'assombrissait essentiellement parce que le feuillage s'épaississait.

-La nuit va tomber, il nous faut stopper notre progression et trouver un abri Kenda. Nous ne savons pas ce qui rôde dans cette jungle de malheur la nuit. Je préconise que nous trouvions un endroit en hauteur, dans un arbre par exemple, suggéra-t'elle brusquement.

-Tu as encore raison Hydi, çà commence à devenir lassant, lui répondit l'intéressé avec un clin d'œil. Cet arbre m'a l'air parfait, ajouta-t-il en désignant un bel arbre, aux branches d'aspect solide à sa gauche, et en s'en rapprochant. Ses branches sont accessibles et sont suffisamment rapprochées, de plus elles sont larges. Et il n'est pas vraiment attaqué par les insectes mangeurs de bois, le tronc me semble impeccable. Un bel arbre pour passer la nuit avec un minimum de sécurité, résuma t'il après avoir inspecté le pourtour de l'arbre.

- Tu as raison, cet arbre m'a l'air parfait, soutint Hydi. Nous allons dormir à environ six mètres du sol par précaution, conclut-elle.

Il acquiesça avec un sourire et grimpa sur la première branche puis tendit la main à Hydi pour l'aider à faire de même. La jeune Twi'lek accueillit cette marque de galanterie avec un large sourire. En effet, elle ne se sentait pas en état de grimper seule dans cet arbre : elle était trop fatiguée.

Finalement ils s'assirent à califourchon sur une branche, face à face, Kenda dos au tronc. Ils mangèrent rapidement.

L'obscurité était entièrement tombée, la température avait chuté brusquement et la jungle s'obstinait à rester silencieuse. Kenda insista pour qu'elle dorme adossée contre lui, et lui le dos contre l'arbre.

De cette façon ils pourraient dormir avec un minimum de confort, et se réchauffer mutuellement dans la fraîcheur de la nuit. Elle accepta sans hésitation et s'exécuta et l'entoura de ses bras « Pour éviter qu'elle ne tombe de l'arbre » prétexta-t-il, ce qui la fit sourire. Finalement, elle se blottit contre lui et ils s'endormirent.

Ils furent réveillés le lendemain par la brusque remontée des températures, ils se remirent à transpirer.

Ils reprirent leur chemin, continuant le trajet de la veille. Les insectes revinrent les harceler mais quelques moulinets de sabre lasers les firent battre rapidement en retraite et ils purent progresser plus à l'aise.

Ils marchaient depuis un bon moment quand ils entendirent des grognements familiers : une grande ombre se déplaçait entre les arbres et s'approchait d'eux.

Un rugissement dans leur dos les fit se retourner, juste à temps pour éviter les mâchoires d'une autre créature qui les avait pris à revers. Furieuse de les avoir manqués, celle-ci donna un coup de queue rageur qui les obligea à se jeter au sol.

Hydi sentit le souffle de la queue passant au dessus d'elle, le tronc d'un arbre proche fut pulvérisé et il s'abattit avec fracas. Le deuxième monstre chargea à son tour : il s'agissait des créatures qui les avaient attaqués la veille.

-Je me charge de celui qui a essayé de nous écraser ! Toi tu te charges de l'autre !hurla-t-elle à Kenda au milieu des rugissements des deux choses.

-Cà marche ! Réussit à lui répondre l'intéressé.

Ils se mirent debout et se ruèrent sur leurs adversaires respectifs, activant leurs sabres laser. Celui d'Hydi n'avait pas bougé et l'accueillit d'un autre coup de queue.

Elle plongea de nouveau au sol et fit un roulé boulé pour éviter celui de Kenda. Cette dernière créature, lancée dans sa course, alla percuter son camarade de chasse. Les monstres roulèrent au sol.

Hydi se releva alors que Kenda se jetait sur son adversaire qui tentait de se redresser, celui-ci tenta de happer le jeune Jedi en traitre alors qu'il lui sautait sur la tête.

Elle courut en direction de l'autre qui tenta à nouveau de lui asséner un coup de queue. Cette fois, elle fut contrainte de bondir par-dessus et évita de justesse les piques mais elle se réceptionna mal et alla bouler au sol.

Elle entendit un rugissement de douleur et vit que Kenda avait crevé un des yeux de la créature qu'il affrontait, avec son sabre. Celle-ci folle de douleur se mit à fouetter rageusement l'air.

La chose qu'elle combattait profita de son inattention momentanée pour charger. La jeune Twi'lek roula au sol de façon à se trouver sous le ventre de la créature au moment où elle passerait et leva son sabre laser, le tenant à deux mains au dessus de sa tête.

La créature, emportée dans son élan, ne put s'arrêter et le sabre lui laboura le ventre. Elle continua sa course et s'arrêta brusquement comme paralysée, ses organes se répandirent au sol et elle s'effondra. Elle resta agitée de quelques spasmes et ne bougea plus.

Hydi se tourna vers Kenda au moment ou celui-ci fut percuté par la queue de son adversaire, il fut projeté à une dizaine de mètres, roula au sol et ne bougea plus.

-Non ! cria t'elle en se ruant sur la créature, qui se dirigeait désormais vers sa proie, bien décidée à lui faire payer ce qu'il venait de faire.

Elle se faufila sous le ventre de la créature et arrivée sous la tête, elle enfonçât son sabre sous le cou de la créature. Celle-ci rugit de surprise et de douleur car, trop occupée par la proie qu'elle venait d'abattre, elle n'avait pas vu Hydi qui arrivait dans son dos.

Hydi se dégagea et un torrent de sang s'échappa de la blessure du monstre qui s'effondra à son tour.

Hydi se précipita vers Kenda, elle s'agenouilla à ses côtés. Il bougea quand elle le toucha et en fut grandement soulagée. Il finit par ouvrir les yeux, il n'avait pas de blessures.

-Tu as eu de la chance, toi tu sais ? lui dit-elle en lui souriant. Tu as été percuté par une partie de la queue dépourvue de piques. Elle lui tendit une main pour l'aider à se relever, il s'en saisit et se redressa avec précaution.

- Oui je m'en rends compte, mais j'ai l'impression qu'un RT-TT m'est passé dessus, dit-il en lui rendant un pâle sourire. Allez remettons nous en route.

Ils reprirent donc leur marche, Kenda boita un peu au début, puis se remit à marcher normalement au bout de quelques minutes.

Ils avançaient depuis une dizaine de minutes, lorsqu'ils perçurent le rugissement croissant de plusieurs canonnières approchant rapidement et tout explosa autour d'eux.

Ils furent jetés à terre par un souffle puissant, alors que des arbres s'abattaient. Hydi sentit une violente douleur au niveau de sa nuque et perdit connaissance.

 

  • Previous
  • Next
Follow @Fanficauthors for the fastest updates

Connectez-vous en utilisant votre compte sur ce site

Connectez-vous ou créer un compte sur ce site en utilisant

Créer un compte

Mot de passe oublié?

Entrez votre adresse email dans le cadre ci-dessous, et nous vous enverrons un email avec un NOUVEAU mot de passe. Une fois que vous vous serez connecté, vous serez en mesure de changer de mot le passe en quelque chose qu'il vous sera plus facile de mémoriser. Note: en raison du grand nombre d'emails que ce site envoie, cela peut prendre jusqu'à 24 heures avant que vous ne receviez votre nouveau mot de passe. Avant d'utiliser ce formulaire pour la deuxième fois, vérifiez le dossier spams de votre boîte mail.

Retourner à:: Star Wars » Haute Tension